Réunion particulièrement intéressante, ce mardi, pour les membres des commissions des Affaires institutionnelles du Sénat (avec la cheffe de groupe MR Anne Barzin et le Président Jacques Brotchi) et de la Chambre (avec notamment Jean-Jacques Flahaux).

Les Sénateurs et Députés ont eu l’opportunité d’écouter le Président du Parlement suédois Andreas Norlén à propos du droit de vote, de la démocratie et des droits de l’homme en Suède. L’intéressé emmenait en effet toute une délégation en visite au Parlement fédéral.

Le second exposé de l’après-midi a été celui de l’ancien Premier ministre belge Yves Leterme. Désormais Secrétaire général de l’organisation intergouvernementale IDEA pour la promotion de la démocratie et de l’assistance électorale, Yves Leterme a livré un état des lieux concernant le Global State of Democracy.

L’occasion pour lui de déclarer notamment que si les partis politiques ne s’adaptent pas aux attentes des citoyens et ne se reconnectent pas avec ceux-ci, la démocratie représentative se trouvera mise en danger. Et de poursuivre en ajoutant que la force de la démocratie dépendait de la participation réelle des citoyens.

Deux exposés qui ont été suivis d’un échange de vues.